Comment analyser l’efficacité de votre questionnaire de satisfaction ?

Comment analyser l’efficacité de votre questionnaire de satisfaction ?

7/5/2024

Grâce aux logiciels de questionnaire en ligne, vous êtes en mesure non seulement d’analyser efficacement et rapidement tous types de données récoltés (questions ouvertes, questions fermées, questions spécifiques…) mais surtout vous pouvez désormais analyser l’efficacité et les performances de votre questionnaire dans sa globalité.

➡️ Votre sondage en demande-t-il trop à vos participants ?

➡️ Comment améliorer la performance de vos prochains sondages ?

➡️ Devez-vous faire le tri de certaines réponses dites “non pertinentes” ? Et surtout, comment les repérer ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Aujourd’hui, tous les outils en ligne de sondage vous permettent en un coup d'œil de visualiser les performances statistiques de vos sondages. Vous pouvez donc voir sans difficulté les temps de réponse individuels ou même moyens de vos participants.

Aucun texte alternatif pour cette image

Votre sondage en demande-t-il trop à vos participants ?

Vos apprenants sont déjà très sollicités et tous ne vont pas aller au bout du questionnaire que vous leur avez envoyé.

Il existe plusieurs raisons à cela :

Comment faire pour avoir un meilleur taux de complétion ?

Nous avons déjà abordé ce sujet en détail dans l’article : 3 astuces pour augmenter le taux de complétion de vos questionnaires post-formation.

Dans cet article, nous avons vu que le temps moyen de complétion des sondages réalisés à 100% est d’environ 1min30.

Si la durée moyenne pour répondre à une question est d’environ 10 secondes, dans ce cas le nombre de questions idéal à poser serait de 10 questions maximum.

Comment vous situez-vous par rapport à ces moyennes ?

Besoin d’aide avec vos enquêtes ? Vous souhaitez mettre en place un système de gestion qualité sur-mesure et automatisé ? Remplissez notre formulaire, c’est gratuit !

Comment améliorer la performance de vos prochains sondages ?

Essayez également de voir grâce à quel outil vos apprenants remplissent le plus vos sondages. Le font-ils majoritairement sur téléphone ? Si tel est le cas, essayez d'adapter au mieux votre moyen de diffusion ainsi que la structure de votre sondage à cet outil afin d’améliorer votre taux de participation.

En effet, le taux de participation est la clé du succès de vos enquêtes de satisfaction. Pas assez de réponses = pas de données pertinentes à analyser = impossible de mener des actions correctrices qui ont du sens !

Alors, comment faire pour augmenter le taux de réponses de vos questionnaires ? L’A/B testing. Dans cet article, nous allons vous présenter cette technique efficace empruntée du web marketing pour augmenter votre taux de participation.

Et pour tout savoir des canaux de diffusion pour atteindre vos apprenants : lisez cet article !

Comment repérer les réponses dites “non pertinentes” ?

Grâce à toutes ces informations, vous allez également être en mesure de repérer plus rapidement les apprenants qui ne jouent pas le jeu, ceux qui remplissent votre sondage uniquement pour le remplir. Pour tous les participants, la patience a ses limites. Et lorsque cette patience est mise à l'épreuve par un sondage trop long, ils sont tentés d'abandonner le sondage ou d'adopter un comportement dit “suffisant”.

Ce comportement, dans le contexte de sondage, représente tous les participants qui répondent rapidement aux questions sans que cela ne corresponde vraiment à leur opinion et dans le but final de se "débarrasser" de l’enquête pour pouvoir arriver plus vite à la fin du sondage.

Ce comportement est à éviter à tout prix !

En effet, cela aura pour conséquence de biaiser votre analyse et vous empêchera de tirer des conclusions utiles pour votre établissement. Toutefois, repérer ce type de participants n'est pas facile. C’est pour cette raison que nous allons voir ensemble les 3 comportements susceptibles de fausser votre analyse.

1 - Comparer le temps de réponse individuel au temps moyen

Premièrement, essayez de voir si vous observez des différences suspectes d’un point de vue du temps moyen consacré au sondage. Plus précisément, si un participant passe beaucoup de temps sur votre sondage ou bien s'il le termine très rapidement. Par exemple, si vous vous apercevez qu’un apprenant n’a pris que 12 secondes pour remplir votre enquête là où la moyenne de complétion est aux alentours d’une minute, vous êtes en mesure de douter de la qualité des réponses fournies.

2 - Repérer les questionnaires dont les réponses sont toutes les mêmes

Deuxième comportement suspect qui va souvent de paire avec le comportement ci-dessus : le participant qui sélectionne la même option de réponse pour chacune des questions. Ici, vous l’aurez compris, le participant ne fait aucun effort pour remplir correctement l’enquête. Si toutefois vous observez ce genre de données, il est conseillé de ne pas en tenir compte pour votre analyse. Pour se faire, consultez simplement l’ensemble des réponses du sondage d’un même participant. S'il a par exemple sélectionné l'option A pour chaque question, on peut logiquement s'interroger sur la pertinence de ses réponses...

3 - Identifier les apprenants qui évitent les questions ouvertes

Enfin troisième et dernier comportement à repérer : Les participants qui ignorent les questions ouvertes ou y répondent très voire trop brièvement. Il est facile de repérer les questions ouvertes ignorées mais, définir si une réponse est “correcte” ou ne l’est pas est extrêmement difficile. En effet, le nombre de questions ouvertes ignorées est en général élevé car elles font partie des questions qui demandent le plus de temps mais aussi de réflexion à votre cible. Évitez donc dans la mesure du possible d'inclure plus de deux ou trois questions ouvertes dans vos enquêtes.

N’hésitez pas à faire le tri dans vos réponses afin d’assurer une analyse cohérente de vos questionnaires.

Vous avez désormais 3 outils en main pour mesurer et améliorer l’efficacité de vos sondages. Grâce à ces notions importantes vous allez pouvoir recevoir plus de réponses et surtout des réponses plus pertinentes pour vos enquêtes de satisfaction.

Il ne vous reste plus qu’à passer aux étapes suivantes :

Pour tester gratuitement notre logiciel de gestion qualité - cliquez ici !

Découvrir Edko